C

Il existe plusieurs outils et plusieurs documents donnant des indications sur la rémunération artistique, concernant les droits d’auteur, le travail artistique ou la vente d’œuvres. Gardez bien à l’esprit qu’il ne s’agit que de préconisations et d’indications. C’est à vous de fixer vos prix en fonction de vos clients, de votre temps de travail, de votre cote, etc.

Droit de présentation publique

Le droit de présentation publique concerne principalement les expositions. Vous percevez donc ce type de rémunération lorsque votre œuvre est exploitée par un tiers (centre d’art, association, entreprise, etc.).

Voir les barèmes de la SAIF

Voir les barèmes de l’ADAGP

Voir les barèmes du Ministère de la Culture

Rédaction de texte

DCA préconise un minimum de 150€Brut pour 1 feuillet (1500 signes).
L’AICA préconise une rémunération comprise entre 300€Brut et 600€Brut pour 1 feuillet.

Honoraires

Les honoraires concernent les rémunérations dans le cadre de l’installation ou de la réalisation d’une œuvre, les allocations de résidences ou les ateliers et conférences, rencontres, signatures. 
Il n’existe que peu de grilles prenant en considération le travail artistique, indépendamment de l’exploitation de l’œuvre.

Vous pouvez consulter :

La charte d.c.a
voir la charte des bonnes pratiques

Le référentiel Astre
Le réseau Astre Nouvelle Aquitaine a mis en place une calculette permettant d’évaluer en ligne la rémunération potentielle d’une activité artistique. Cet outil est destiné à la fois aux structures ou collectivités et aux artistes amenés à faire valoir leurs droits.
voir le référentiel

La charte des auteurs et illustrateurs de jeunesse
voir la charte